L'hypomélanose en gouttes idiopathique se propage-t-elle?

Demandé par: Antonina Foradada | Dernière mise à jour: Thu, 22 Sep 2022
Catégorie: santé médicale peau et dermatologie
4.2/5 (517 Views . 41 Votes)
En règle générale, l'hypomélanose en gouttes idiopathique se développe d'abord sur les jambes des femmes à la peau claire au début de la vie adulte. Plus tard, il peut se propager à d'autres zones exposées au soleil, telles que les bras et la partie supérieure du dos. Le visage n'est inexplicablement pas impliqué précocement dans l'hypomélanose en gouttes idiopathique.

À cet égard, l'hypomélanose en gouttes idiopathique est-elle permanente ?

(IGH) est une dermatose leucodermique bénigne, généralement asymptomatique, d'étiologie incertaine, classiquement observée chez les personnes âgées à la peau claire, et souvent méconnue ou non diagnostiquée. [1] Parfois, IGH est esthétiquement déplaisant. Cependant, ce n'est pas un processus dangereux.

De plus, comment traitez-vous naturellement l'hypomélanose en gouttes idiopathique ? Comme il n'existe pas de traitement standard pour cette affection, de nombreux traitements médicaux et chirurgicaux, y compris les corticostéroïdes intralésionnels, les rétinoïdes topiques, les inhibiteurs topiques de la calcineurine, le peeling au phénol, la cryothérapie, la dermabrasion superficielle, la greffe de peau et les lasers ablatifs et non ablatifs ont été testés avec

Également demandé, peut-on guérir l'hypomélanose en gouttes idiopathique?

Dans la plupart des cas, un traitement n'est pas nécessaire car les marques sont totalement inoffensives. Les tentatives pour détruire les lésions peuvent laisser des marques brunes ou des marques blanches plus grandes, qui peuvent sembler pires que l'état d'origine. La protection solaire est très importante. Les mesures suivantes peuvent améliorer l'apparence.

Quelles sont les causes de l'hypomélanose en gouttes idiopathique?

est liée au manque de protection pigmentaire du soleil et de l'exposition solaire plutôt qu'à l'âge. Les femmes à la peau claire développent cette condition en premier; plus tard, avec l'âge et l'exposition au soleil, les deux sexes semblent être également touchés.